octobre - novembre
.PRESENTATION DU PROJET

Ce projet vise avant tout à provoquer une rencontre entre l’artiste et les patients des unités Alzheimer et maladies apparentées. Mêlant la pratique musicale, le chant et les instruments du musicien (didgeridoo, melodica, thérémine), des sonorités ont aussi pu être captées dans les établissements directement à l’aide de micro.

Les résidents ont notamment découvert les thérémines, instruments qui génèrent des fréquences sonores sans aucune manipulation précise, juste par le placement des mains. Ainsi, ils ont pu générer des sons en fonction de leurs capacités avec tout et n’importe quoi, simplement et librement.

> Un morceau collectif a été composé dans chaque établissement, un CD sera gravé et distribué lors d’un temps festif de restitution.

.Bandikoot

L’artiste choisi évolue dans une esthétique particulière avec une musique entraînante, répétitive qui favorise la concentration et le “lâcher prise” avec des sonorités utilisées pour accéder à l’état de transe dans certaines tribus. En ce sens elle favorise l’ouverture, l’envoûtement et permettra une expression plus simple.

.EXTRAITS MUSICAUX

 

 

.GALERIE PHOTOS
.PARTENAIRES

Soutenu par l’Hôpital Nord Franche-Comté, la DRAC et l’ARS