Reporté pour cause de COVID
.PRESENTATION DU PROJET

 

La sensibilisation à l’écologie en musique, c’est le défi que Victor Sbrovazzo (fondateur, guitariste, harmoniciste et chanteur du groupe Dirty Deep) a accepté de relever avec les jeunes élèves de l’école Raymond Aubert.

Les écoliers ont foulé le parquet de La Poudrière en début d’année afin de découvrir les différents métiers qu’une salle de concerts regroupe. Loge, scène et régie technique n’ont plus de secrets pour eux !

À travers différentes chansons, des Enfantastiques ou bien encore de Jacques Higelin, les trois classes d’élèves du CP au CM1 décortiqueront et analyseront les paroles avant de les interpréter à leur tour. Les plus grands ont pour mission de réécrire les paroles de la Maison Monde d’Aldebert, afin de présenter leurs propres solutions au dérèglement climatique.

L’ensemble des écoliers montera sur la scène de la Poudrière au mois de juin pour une restitution en condition réelle de live pour les parents et autres élèves de l’établissement !

.Victor Sbrovazzo

Victor Sbrovazzo découvre le blues un peu par hasard. Lors d’une soirée d’Halloween, l’un de ses amis, musicien, sort un harmonica et commence à en jouer. Si la qualité de jeu n’est pas au rendez-vous, le son de l’instrument ouvre des perspectives à Victor et il décide d’en étudier les rudiments.

C’est en 2010 que Victor monte un projet alors one man band qu’il nomme Dirty Deep en référence à la Louisiane, ses bayous et ses swamps. Le guitariste, harmoniciste et chanteur est ensuite rejoint par deux compères pour former le trio qui a bien écumé les salles françaises !

.GALERIE PHOTOS

.PARTENAIRES

Résidence territoriale d’Éducation Artistique et Culturelle – DRAC BFC – Conseil départemental 90